image1 livres 3

 

          J'ai traversé une période très difficile ces derniers mois, avec une "énoooooorme" poussée de fibromyalgie, une asthénie éprouvante qui ne me laissait même plus la force de lire et encore moins de laisser des commentaires sur mon blog.

          Un jour, je vous parlerai peut-être de cette maladie, méconnue, mal reconnue qui nécessite un combat permanent pour ne pas se laisser glisser dans une spirale infernale, où chaque geste, mouvement ou activité facile pour tout le monde pompe uen énergie tellement importante qu'il faut des jours pour récupérer...

          Comme toute perfectionniste, j'ai préféré ne rien écrire plutôt que laisser une chronique qui ne serait pas au top. Donc, je vous parlerai aujourd'hui des livres que j'ai lus et de ceux qui sont en cours. Les vraies chroniques viendront après.

          J'ai perdu mon temps en voulant lire un polar d'Hervé LE CORRE  que j'ai fini par reporter à plus tard, car l'inspecteur est d'une violence inouie. Il s'agit de "Après la guerre" qui se situe à la fin de la guerre, avec les réglements de comptes entre vrais et faux résistants, pour aller jusqu'à la guerre d'Algérie.

          Je viens de terminer "Soumission" de Michel HOUELLEBECQ que j'ai beaucoup aimé et je suis ahurie par les réactions des médias: pour dire ou écrire autant de bêtises (pour rester polie", c'est sûr qu'ils ne sont pas nombreux à l'avoir lu.

Soumission de Michel Houellebecq

          Je lis un roman découvert par Babelio via Masse Critique : "Le premier qui voit la mer" de Zakia et Celia HERON qui me plaît bien et je viens de commencer un très beau livre d'Olivier ROLIN : "Le météorologue" qui décrit la vie d'Alexeï  FéodossiévitchVangengeim déporté par Staline dans les îles Solovki qui va constituer des herbiers, des dessins qu'il envoie à Eléonora, sa fille de 4 ans. il est superbe. Un documentaire magnifique  lui a été consacré sur ARTE "Solovki, la bibliothèque disparue". Je me régale.

 

Le premier qui voit la mer Zakia et Celia HERONle meteorologue Olivier Rolinà la recherche du temps perdu Anne-Sophie TILLY et Amélie VIDELO

 

 

          J'ai encore un ou deux livres dont "Un membre permanent de la famille" de Russel BANKS sous le coude, j"en parlerai plus tard. en tout cas, j'ai décidé de lire maintenant uniquement les livres dont j'avais vraiment envie et de laisser de côté ceux qui m'emballent peu mais quil est de bon ton d'avoir lus.

          j'oubliais: j'ai lu un livre pour enfant grâce encore à Masse Critique de babelio superbe : "A la recherche du temps perdu" d'Anne Sophie TILLY et Amélie VIDELO , un petit imagier du jour et de la nuit comme dit la quatrième de couverture et qui est un petit bijou.

         Critique à venir, là encore.