Je l'avoue j'ai bien aimé cet album !!! 

Astérix, tome 35 : Astérix chez les Pictes par Jean-Yves Ferri

Je suis une fan d'Astérix de la première heure, une inconditionnelle et j'ai beaucoup riz avec les jeux de mots, les dessins où on voit passé Bernard Blier, Gabin, Shean Connery, Lino Ventura et tant d'autres.

J'ai été tellement frustrée dans la période sans Goscinny que je crois même qu'il y a un album que je n'ai pas vu passer à la sortie.

Là , j'ai retrouvé la magie du début, et j'ai bien ri, lesjeux de mots latins sont à nouveau là, les dessins très bien ce qui était une lourde tâche pour Jean-Yves FERRY et Didier CONRAD qui s'en tirent très bien.

Bien sûr, on ne compare pas avec Astérix et Cléopatre, par exemple où il y avait une réflexion sous jacente (architecture, conditions de travails, civilisation...) où Astérix et les Bretons, Astérix en Hispanie (Pépé qui retient sa respiration chaque fois qu'on le contrarie), Astérix en Corse (et le sommeil d'Osterlix) qui sont mes préférés. Certains sont pratiquement usés, avec des pages volantes tellement je les ai lus et relus.

Donc, un album qu'on découvre avec plaisir, qu'on relit pratiquement illico, avec autant de plaisir et n'oublions pas que le défi à relever était lourd donc, j'attends le prochain avec impatience. Laissons à ces deux auteurs le temps de s'approprier les personnages.

Je suis une inconditionnelle de la BD mais les adaptations cinématographiques ne m'ont pas convaincue.