Ces deux citations me plaisent beaucoup, elles donnent une idée du livre...

"Les femmes avec lesquelles j’ai eu une aventure, longue ou courte, sont toutes tombées dans mes bras par inadvertance : chagrin d’amour qui fait du premier type un peu attentif le consolateur idéal, désœuvrement, vague à l’âme, ébriété. Aucune conquête n’aura été par moi véritablement conquise."


"Les larmes salées comme la Manche contre laquelle je me bats, se mélangent à cette dernière. Si j’étais au sec, je serais trempé. Je suis conscient du grotesque de ma situation : un employé de banque, pas spécialement sportif, nageant vers Calais, où l’attend peut-être une collègue de travail, et pleurant à chaudes larmes, en chantant à tue-tête une chanson démodée dans un tuba en plastique fluo, franchement, il n’y a pas de quoi pavoiser."